samedi 28 juin 2014

La “vraie” alimentation vivante

Suite à un article sur le site Vegan bio je souhaiterais partager mon avis sur les différentes approches vers l’alimentation vivante. Cet article soulève plusieurs sujets très intéressants, notamment sur quel base s’alimenter crue: fruits ou graisses… Je suis tout à fait d’accord que les personnes citées par Nadège sont aujourd’hui des “experts” dans le Raw Food (Ils ne mangent pas tous cru!), mais il y en a d’autres:

Dr. Douglas Graham crudivore depuis plus que 25 ans (80% fruits)
John Kohler - alimentation vivante basée sur les fruits depuis 20 ans
FullyRaw Kristina – 8 ans cru basé sur les fruits, guérie de sa maladie…
Yulia et Paul de Rawsomehealthy – heureux parents de nouveau né, suivent 80/10/10 avec beaucoup de succès
Frederic Patenaude Végetalien, majoriterement cru et low fat depuis de nombreuses années…

… et c’est juste quelques exemples, car il y a beaucoup de personnes qui ont d’excellents résultats avec l’alimentation riche en fruits et en verdures. Nous-mêmes nous avons fait l’expérience des deux approches et nous allons beaucoup mieux en consommant les fruits plutôt que les pâtés de noix… En augmentant la quantité de fruits et en diminuant considérablement la quantité de graisses consommées, notre santé, notre vitalité et notre énergie ont explosés! Nous mangeons avec plaisirs et gourmandise de grandes quantités de verdures variées chaque jour, mais nos principales calories proviennent des fruits. Les recherches scientifiques et témoignages de cette approche vers 80/10/10 sont nombreux:
Dr. John McDougall
T. Colin Campbell
Dr. Neal Barnard
Dr. Caldwell Esselstyn
Dr. Michael Greger (qui parle beaucoup de vrais causes de diabète)
Dr Michael Klaper…

Je pense qu’il faut essayer par soit-même et observer les résultats, il est bien de  s’informer, d’étudier et de choisir ce qui vous parle le mieux. Je souhaite juste de préciser que 80/10/10 ou l’alimentation vivante Low Fat fonctionne très bien pour la plupart des gens… Les résultats sont remarquables.

Et pour vous, voici 2 recettes de humus:

Humus cru Low Fat  (notre recette)
1 courgette jaune
1càs de purée de sésame “Tahin”
2càs de jus de citron
1/4càc de cumin
1/2 gousse d’ail
sel et poivre selon votre gout
coriandre et persil frais pour garnir

Mixer le tout (sauf la coriandre et le persil) dans le blender pour obtenir une crème onctueuse. Servir avec les tranches de légumes et des feuilles vertes.

Humus cru high fat (recette trouvée sur internet)

3/4 de tasse de tahin
1/2 tasse de jus de citron
3 gousses d'ail
1/2 c. à café de cumin
4 c. à soupe d'huile d'olive
1 petit bouquet de coriandre fraiche (vous pouvez augmenter la dose selon votre goût)
Sel et poivre selon goût

Mixer le tout. Servir sur les crackers et les tranches de tomates ou de concombres.

N’hésitez pas à préparer les deux recettes, goutez et choisissez selon vos besoins… 

Je me suis aperçu également que lorsqu’on limite la quantité de fruits, on sert souvent et de manière généreusement les oléagineux, les huiles, le sel, les sucres comme le sirop d’agave, le sucre de coco… les desserts crus, les barres “énergétiques”, les stimulants comme cacao cru ou bien on va manger des féculents! Mais après tout, on recherche la même chose – la glucose qui est indispensable pour fournir de l’énergie à nos cellules…

Je vous propose de visualiser la video du Dr Michael Klaper, qui explique bien le sujet des graisses dans l’alimentation d’un point de vue scientifique (en anglais):

 

Et voici un menu proposé par Frederic Patenaude, qui a des années d’expérience en alimentation végétale et crue low fat:

“Matin : fruits de saison. Par exemple : 2 tasses de fraises, 4 bananes, 1 tasse de bleuet. En smoothie, c'est parfait. (Cela représente environ 500-600 calories.) [ou un jus vert avec des pommes – 500ml – 1l]

Midi: 4 ou 5 grosses mangues (800-1000 calories) ou bien un smoothie fait de 7 bananes et une tasse de fruits de saison (800 calories) [en ce moment il y a des pêches – une 10ène comme salade de fruits ou smoothie].

Soir: quelques fruits pour commencer (des raisins, par exemple). Une salade d'épinards avec une vinaigrette faite de tomate, 30-40 grammes de tahini ou bien de graines de chanvre [1/2 avocat, des graines de tournesol], un peu de vinaigre aromatisé (balsamique, etc.) [ou jus de citron] et un assaisonnement de votre choix (sans gras).

Moitié cru : pour une version juste "principalement cru", évitez les fruits le soir. Avec la salade, servir un féculent (par exemple, une patate douce cuite) avec une tasse de légumes verts crus et, si on le désire, une demi tasse de fèves cuites.

Vous pouvez consommer quelques "smoothies verts" pour obtenir plus de calcium des légumes. Vous apprendrez à consommer les quantités requises avec le temps et l'expérience...”

Et pour finir je vous invite à regarder ce joli témoignage:

Faites votre propre expérience…

Karolina

3 commentaires:

Colette a dit…

Pourriez-vous préciser quelles personnes citées par Nadège ne mangent pas cru ? A notre connaissance parmi elles, celles qui ne mangent pas à 100 % cru, mangent MAJORITAIREMENT cru (au moins autant que Frédéric Patenaude...).

Karolina a dit…

Merci pour votre commentaire. Par exemple Cherie Soria ne mange pas 100% cru... Dans mon article je voulais montré que toutes ces approches fonctionnent, il y en a pas une qui est "vrai"... il faut choisir par soi même. Mais beaucoup de personnes n'ont pas réussit à manger cru selon la méthode du Centre Hipocrate et qui réussissent très bien avec 80/10/10...

Colette a dit…

C'est bien ce que j'ai précédemment écrit :
certaines personnes citées mangent MAJORITAIREMENT cru (ce qui est le cas de Cherie Soria en effet). Or, ce qui a motivé mon commentaire c'est qu'à la lecture de votre article on pouvait penser que parmi les personnes citées, certaines ne mangeaient pas du tout cru (ce qui, entre nous, n'aurait pas justifié de les mentionner !)...
Et d'autre part à aucun moment il n'est mentionné qu'il n'existe qu'une seule et unique bonne façon de manger cru (d'ailleurs c'est pourquoi sont mentionnés les différents types selon l'Ayurveda).
Trop de sites et de vidéos circulant actuellement sur le Web semblent promouvoir une consommation importante de fruits comme étant la panacée dans l'alimentation crue. Ce qui est FAUX !
Et la méthode 80/10/10 ne réussit non plus pas à tout le monde... tout comme les autres méthodes.
Nous sommes bien d'accord avec vous : il n'existe pas qu'une façon de manger cru : c'est à chacun de prendre conscience de son corps sans forcément s'en remettre à une tierce personne... Nous le répétons à longueur d'articles depuis 6 ans déjà.